Mes amis les media (suite) ...

 Réaction spontanée de jeunes lecteurs :

- à propos d’Amrani le Liégeois : « on voit bien que c’est un acte de folie » ;

- à propos de Casseri l’Italien : « on dit que c’est une fusillade raciste ».

C'est là que l'on touche à la définition même des media ; le medium s’interpose entre ce qu’aucun de nous n’a vécu, et le désir d’explication. Celui qui porte atteinte à la race humaine, celui-là est le premier raciste. Quant à cet adjectif qui, employé comme anathème, exonère un tueur pour en accabler un second, il devrait, pour ne rien perdre de son sens, rester la propriété des cours de justice.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site